Bébé assassiné à Muyuka : le gouvernement se dédouane et accuse Cameroun

Société

Bébé assassiné à Muyuka : le gouvernement se dédouane et accuse

Chefferie Bangou : l'honorable Théodore Datouo organise une réunion de crise Cameroun

Société

Chefferie Bangou : l'honorable Théodore Datouo organise une réunion de crise

Succession par glissement: Kouamou Jonas, le nouveau maire de Bangangté! Cameroun

Société

Succession par glissement: Kouamou Jonas, le nouveau maire de Bangangté!

Visite des chantiers: Celestine courtes rappelle les entreprises à l'ordre Cameroun

Société

Visite des chantiers: Celestine courtes rappelle les entreprises à l'ordre

 Aéroport: bientôt des chiens  renifleurs d’explosifs et de stupéfiants  Cameroun

Société

Aéroport: bientôt des chiens  renifleurs d’explosifs et de stupéfiants 

Rideau sur la 456 e édition du festival Nyang Nyangà Bafoussam. Cameroun

Société

Rideau sur la 456 e édition du festival Nyang Nyangà Bafoussam.

Actualités les plus récentes

Bébé assassiné à Muyuka : le gouvernement se dédouane et accuse

  • ouestlittoral
  • 23 mai 19
  • 0

En réaction à une vidéo qui circule dans les réseaux sociaux depuis lundi 20 mai, montrant un enfant assassiné et une femme se présentant comme la mère du bébé,  où cette dernière accuse l’armée camerounaise d’être à l’origine de cette horreur, le gouvernement a rompu le silence mardi dans un communiqué signé du ministre de la Communication. Le porte-parole du gouvernement y dit que « ces allégations sont mensongères »et désigne à son tour comme coupables, « des individus issus de bandes armées criminelles ».

Lire la suite

Bébé assassiné à Muyuka : le gouvernement se dédouane et accuse

  • ouestlittoral
  • 23 mai 19
  • 0

En réaction à une vidéo qui circule dans les réseaux sociaux depuis lundi 20 mai, montrant un enfant assassiné et une femme se présentant comme la mère du bébé,  où cette dernière accuse l’armée camerounaise d’être à l’origine de cette horreur, le gouvernement a rompu le silence mardi dans un communiqué signé du ministre de la Communication. Le porte-parole du gouvernement y dit que « ces allégations sont mensongères »et désigne à son tour comme coupables, « des individus issus de bandes armées criminelles ».

Brunch média by Mtn

  • 12 févr. 19
  • 0

Baisse de la pratique de l'excision de jeunes filles en Afrique

  • ouestlittoral
  • 08 nov. 18
  • 0

200 millions de filles et de femmes dans le monde ont été victimes d’excision. Une pratique dont les causes, très ancrées dans les traditions, ont des conséquences désastreuses sur la vie des filles.

Toute l'actualité