Insécurité à la frontière entre l'Ouest et le Sud-ouest

40 présumés sécessionnistes libérés à Fongo Tongo

Une quarantaine de personnes mises aux arrêts viennent d’être libérées sous instruction du préfet de la Menoua. Les populations, sous l’encadrement des forces de l’ordre et de leur chef supérieur, entendent ériger une barrière de fer et de feu aux milices qui ont fait de leur territoire, le théâtre d’enlèvements et autres actes barbares.



La lecture des articles est reservée aux inscrits.

Cliquer ici pour vous inscrire

Deja Inscrits? Se connecter