Assassinat du docteur Mouzoko : trois médecins congolais aux arrêts

Interpelés mardi 6 août 2019, les trois docteurs auraient en compagnie d’un quatrième, commandité l’assassinat du médecin camerounais. A l’origine de ce meurtre, les privilèges dont bénéficieraient les personnels étrangers participant à la riposte contre Ebola en République Démocratique du Congo.  



La lecture des articles est reservée aux inscrits.

Cliquer ici pour vous inscrire

Deja Inscrits? Se connecter