Les hommes des médias résistent à l'oppression

Le journaliste Joseph Olinga retrouve la liberté à bafoussam.

La ville de Bafoussam s'est inscrite dans la liste des villes du monde où, la liberté d'expression est tout simplement réprimée, et les hommes des médias intimidés et muselés. Du moins c'est la situation qu'a vécu la presse à Bafoussam, pendant la marche qu'avait programmée le Mrc.



La lecture des articles est reservée aux inscrits.

Cliquer ici pour vous inscrire

Deja Inscrits? Se connecter


tex 06-Nov-2018

tex 06-Nov-2018

tex 06-Nov-2018