La Caf retire la Can au Cameroun

Les clefs pour comprendre la bonne décision de la Caf de ce jour

Ce vendredi matin, les camerounais attendaient la décision de la Confédération africaine de football avec autant d’intérêt que des catholiques attendant la fumée blanche, qui annonce le choix d’un nouveau Pape. Si l’arrivée d’un nouveau pape est précédée de la formule « Habemus Papam», les supporters du régime Biya et les fanatiques du "sport pour le sport" se seraient contenté d’un « Habenus Biyacan». La Caf en a décidé autrement en sanctionnant les errements du pouvoir camerounais



La lecture des articles est reservée aux inscrits.

Cliquer ici pour vous inscrire

Deja Inscrits? Se connecter


the 30-Nov-2018

Yapi yapo 01-Dec-2018

Vraiment claire comme l'eau de roche