Insécurité

L'hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yassa braqué cette nuit

Douala devient une ville de plus en plus dangereuse. Même les hôpitaux ne sont plus à l'abri.



La lecture des articles est reservée aux inscrits.

Cliquer ici pour vous inscrire

Deja Inscrits? Se connecter


Take's 18-Aug-2018

Comment un établissement comme.celui là peut manquer des forces de sécurité et c'est lorsqu'il y a incidents qu'ils interviennent surtout la situation que le 237,traverse en ce moment.

Moto tê épolao 18-Aug-2018

Je lap Hi hi hi Ça pays ci hein

legend fotsing 18-Aug-2018

Cela amène à ce questionner sur la question de sécurité des malades dans nos différents établissements sanitaires