Ambiance post électorale

Menoua: toutes les autorités ne veulent pas des marches du Mrc

Quoi que pacifiques, les marches prévues le 22 Novembre prochain par les militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc) dans les artères des arrondissements du département, ont reçu interdiction formelle des autorités respectives qui estiment que les objectifs réels demeurent inavoués. Aussi, la proximité géographique du département des Régions en crise est l’une des raisons évoquées dans la multitude de communiqués rendus publics ces dernières heures.



La lecture des articles est reservée aux inscrits.

Cliquer ici pour vous inscrire

Deja Inscrits? Se connecter